Mathilde Cabanas dans le podcast Génération XX

Je suis une grande consommatrice de podcasts et parmi les nombreuses émissions que j’écoute il y a Génération XX.

Mathilde Cabanas, Siham Jibril, Podcast, Generation XX, entrepreneur, femmes, expérience, inspiration, auteur, illustration, businessPhoto ©Generationxx.fr

Génération XX, c’est quoi ?

Generation XX vous propose d’écouter les conversations de Siham Jibril avec des femmes qui entreprennent, à des âges et dans des milieux différents.
Elles ont en commun d’être passionnées, créatives, imparfaites, inspirées et inspirantes.

Chaque épisode vous fera entendre la voix de l’une d’entre elles.

Le but ? Vous faire découvrir des personnalités et des parcours différents. Pas de modèles à suivre ou de recette miracle pour réussir mais de quoi vous inspirer à mener à bien vos propres projets et croire en vos idées.

Et si je vous parle de ce podcast aujourd’hui, c’est que j’ai été particulièrement touchée par l’épisode du 4 avril ou Siham recevait l’illustratrice Mathilde Cabanas.

Mathilde Cabanas, Siham Jibril, Podcast, Generation XX, Femmes, filles, entrepreneur, business, illustration, illustratrice, artiste entrepreneur, Entrevue, interview, parcours, inspiration, vendre son art, Artiste,Photo ©Generationxx.fr

Mathilde Cabanas est une artiste, illustratrice et chef d’entreprise, créatrice de la marque qui porte son nom Mathilde Cabanas.

J’adore écouter le parcours d’autres artistes, c’est vraiment inspirant et il y a toujours quelque chose à apprendre.

Je vous propose d’écouter cet épisode très inspirant ici :

Et voilà ci-dessous quelques morceaux choisis :

J’ai eu mon diplôme (…) et j’ai choisis de me mettre en freelance alors que j’avais zéro clientèle. J’ai pris un petit job à côté qui n’avait rien à voir avec le milieu artistique : J’étais vendeuse dans une boutique avec un univers qui me plaisait énormément et me stimulait. C’est comme ça que j’ai mi le pied dans le milieu de la vente (…). Ça m’a fait découvrir un autre monde.

Mathilde Cabanas, Licorne, Cute, Fête d'anniversairePhoto ©Mathilde Cabanas

Pour vendre ses créations à une boutique il faut multiplier ton prix par deux.
La boutique vendra ensuite le même produit 2,5 fois plus cher à ses clients.
Par exemple, pour une carte de voeux qui a coûté 2 euros à produire, il faut la vendre 4 euros à la boutique qui la vendra 12 euros.

Pour les personnes qui veulent s’associer le mieux est de se faire accompagner par un avocat afin de se protéger. L’association c’est comme un mariage : tu te protège en cas de divorce.
Il faut bien mettre les choses au clair. Que se passe t’il si une des deux personnes s’en va, à quel tarif vendre ses parts, etc…

Photo ©Mathilde Cabanas

Maintenant je ne suis plus juste une illustratrice mais je suis chef d’entreprise : je fais la compta, je fais des business plan, on m’aurait dit ça il y a 10 ans j’aurai dit “berk” !
Mais en vrai c’est génial parce que je découvre des capacités en moi que je n’imaginais pas et ça ne me déplait pas. Je suis assez contente de m’intéresser aux chiffres. C’est essentiel quand tu es chef d’entreprise de connaître tes chiffres mais c’est aussi essentiel d’être bien entouré. Maintenant je n’ai plus du tout une mentalité d’artiste, j’ai une mentalité de chef d’entreprise.

Photo ©Mathilde Cabanas

Toutes les personnes qui ont fait une école de graphisme ne sont pas forcément vouées à monter leur entreprise (…) mais c’est hyper important de préparer les élèves à savoir se débrouiller tout seuls par la suite. (…) Savoir faire une facture, savoir ce qu’est un numéro de TVA ou de SIRET lorsqu’on est auto-entrepreneur ou graphiste c’est essentiel.

Ne pas avoir peur des mots « ambition », « business » et « argent » : Je veux simplement pouvoir vivre de mon entreprise.

Photo ©Mathilde Cabanas

Quand tu montes ton entreprise tu as des sensations fortes, c’est comme une histoire d’amour, tu as des moments ou tu vas être “top of the world”, génial, tout va bien, la vie est belle et y’a des moments : “J’arrête tout, c’est fini j’en peux plus, je suis à bout ».
Il y a des moments très, très haut et des moments très, très bas

Je pense que n’importe qui peut apprendre à dessiner, c’est technique en fait, et moi, je ne sais pas si j’avais du talent à la base, en tout cas j’avais une sensibilité et je l’ai travaillée.

Photo ©Mathilde Cabanas

Quand tu as de la volonté tu peux super bien dessiner, après le talent c’est subjectif, quelqu’un peut trouver que j’ai du talent et quelqu’un peut trouver que c’est nul.

 

Pour aller plus loin dans l’univers de Mathilde Cabanas :
Son site
Son compte Instagram

Le podcast Génération XX, c’est toutes les semaines et il y a quelque chose à apprendre dans chaque épisode ! Si vous vous intéressez à l’entreprenariat au féminin ce podcast est pour vous !


Un petit mot pour moi ? Un commentaire ?
Écris moi directement un message en cliquant ici !


Tu aimes mon univers ?

Reçois du bonheur en BD via La Lettre Dessinée
bi-mensuelle écrite et illustrée avec amour ♡
+d’infos en cliquant ci-dessous :

www.minikim.net/abonne-toi/

La Lettre dessinée, Minikim, info lettre, infolettre, newsletter, journal dessiné, abonnement, bande dessinée, minikim dessine du bonheur, dessine du bonheur, bonheur dessiné, bonheur, bonheur en BD, illustration, dessin, artiste 2D, auteur, illustrateur, Montréal, Québec, BD Québec