Manchester By The Sea et autres films/séries vus en janvier 2018

Voilà donc un petit récap’ de ce que j’ai regardé en janvier 2018 !
Au compteur 4 films, 2 films d’animation et une série :

Je vais revenir sur le film qui m’a le plus marqué : Manchester By The Sea.
(Bon, j’ai un peu hésité avec The End of this F***ing World !)

Manchester by the sea, film trop triste, je ne m'en remet pas, Nouvelle Angleterre, Boston, Massachusetts,

Le film raconte l’histoire des Chandler, une famille de classe ouvrière, du Massachusetts.
Après le décès soudain de son frère Joe, Lee est désigné comme le tuteur de son neveu Patrick.
Il se retrouve confronté à un passé tragique qui l’a séparé de sa femme Randi et de la communauté où il est né et a grandi.

Alalala, je sais pas trop quoi dire, ce film m’a tellement fait pleurer !
Il a même hanté mon petit coeur de maman pendant les deux jours qui ont suivi le visionnement…
Difficile d’en dire plus sans dévoiler l’intrigue du film…

Extrait de mon journal dessiné du dimanche 28 janvier 2018 :

Manchester by the sea, Minikim, journal dessiné, film triste, petit coeur de maman, pleurer devant un film

L’avez-vous vu ? Avez-vous aussi été marqué par l’histoire ?
Vous pouvez me le dire en me laissant un message ici !


Si tu aimes mon travail et souhaite recevoir plus de contenus, il te suffit de t’abonner en cliquant ici : www.minikim.net/abonne-toi/

C’est gratuit et tu peux te désinscrire quand tu veux.

La biographie de Magellan et mes lectures de janvier 2018

Hop, je lance une nouvelle rubrique ici !
Je vais vous parler un peu de mes lectures.

En janvier j’ai lu 1 biographie et 2 bande dessinées :

Je vais m’attarder un peu sur la lecture du mois qui m’a le plus touché :
La biographie de Magellan écrite par Stephen Zweig.

C’était incroyablement passionnant!

Biographie de Magellam, Stephen Zweig, détroit de Magellan, Antonio Pigafetta, Juan Sebastián Elcano,

Le livre s’ouvre sur une mise en contexte de l’époque qui est très instructive et qui nous permet de nous rendre compte du climat géo-politique de la période que l’on s’apprête à découvrir.

Puis nous suivons le parcours de Magellan qui  va mener à terme ce projet fou de chercher une nouvelle route des épices en passant par l’ouest et en prouvant que la Terre est ronde.

Biographie de Magellam, Stephen Zweig, détroit de Magellan, Antonio Pigafetta, Juan Sebastián Elcano,

Je ne connaissais de Magellan que ce que j’en avait appris au collège, ici on découvre l’histoire d’un homme obstiné qui surmonte avec brio (presque) toutes les embûches qu’il croise sur son chemin.

Si vous êtes friands de récits historiques, d’histoires de marins, de mutineries, de périples aventureux sur les mers,  d’hommes qu’on abandonne à leur sort en terre inconnue, ce livre est pour vous !

Et pour ne rien gâcher au plaisir de lecture, le livre que j’avais sous la main était magnifiquement illustré!

Biographie de Magellam, Stephen Zweig, détroit de Magellan, Antonio Pigafetta, Juan Sebastián Elcano,

J’ai beaucoup apprécié la façon d’écrire de Stephen Zweig. C’est vraiment très bien écrit et très bien vulgarisé. Ça m’a donné envie de lire les autres biographie qu’il a écrit !

Ci-dessous un petit extrait de la préface écrite par l’auteur :

Ces livres ne m’apprenaient pas grand chose sur Magellan, en tout cas pas suffisament pour moi. Ainsi, à mon retour en Europe, je poursuivis mes recherches, étonné du peu de renseignements donnés jusqu’ici sur son exploit extraordinaire et surtout de constater à quel point ce qui avait été dit était peu sûr.

Et comme cela m’est déjà arrivé plusieurs fois, je compris que le meilleur moyen de m’expliquer à moi même quelque chose qui me paraissait inexplicable était de le décrire et de l’expliquer à d’autres.

C’est ainsi que ce livre a pris naissance, je puis le dire sincèrement, à ma propre surprise. Car, en faisant le récit de cette odyssée de la façon la plus fidèle possible d’après les documents qu’il m’a été donné de rassembler, j’ai eu constamment le sentiment de raconter une histoire que j’aurais inventé, d’expliquer l’un des plus grands rêves de l’Humanité. Car il n’y a rien de supérieur à une vérité qui semble invraisemblable.

Dans les grands faits de l’histoire, il y a toujours, arce qu’ils s’élèvent tellement au-dessus de la commune mesure, quelque chose d’incompréhensible, mais ce n’est que grâce aux exploits incroyables qu’elle accomplit que l’humanité retrouve sa foi en soi.

Biographie de Magellam, Stephen Zweig, détroit de Magellan, Antonio Pigafetta, Juan Sebastián Elcano,

À priori cette version du livre n’est plus disponible à la vente, mais il existe la version poche  !

Avez-vous lu cette biographie ? Avez-vous aimé ?
Laisser moi un petit message en m’écrivant ici !


Si tu aimes mon travail et souhaite recevoir plus de contenus, il te suffit de t’abonner en cliquant ici : www.minikim.net/abonne-toi/

C’est gratuit et tu peux te désinscrire quand tu veux.